Il est courant de voir apparaître des boules sur et autour du lobe de l’oreille, appelées kystes. Ils ressemblent à des boutons, mais ils sont différents.

Certains kystes n’ont pas besoin de traitement. Si le kyste provoque des douleurs ou ne disparaît pas, vous devez consulter un médecin.

Comment identifier un kyste du lobe de l’oreille ?

Les kystes du lobe de l’oreille sont des masses sacrées faites de cellules de peau morte. Ils ressemblent à de petites bosses lisses sous la peau, semblables à une tache. Leur couleur varie légèrement, allant de la pigmentation de la peau au rouge. En général, ils ne sont pas plus gros que la taille d’un petit pois. Mais vous devez les observer pour voir si elles changent de taille.

Elles sont presque toujours bénignes et ne devraient pas causer de problèmes autres qu’un problème cosmétique mineur ou une petite distraction. Par exemple, il peut être inconfortable si vos écouteurs se frottent contre lui.

Parmi les endroits où vous pouvez les trouver souvent :

  • sur votre cuir chevelu
  • à l’intérieur de votre oreille
  • derrière votre oreille
  • dans votre canal auditif

Si un kyste est endommagé, il peut laisser échapper un liquide appelé kératine, dont la texture est similaire à celle du dentifrice.

Quelles sont les causes d’un kyste du lobe de l’oreille ?

Un kyste du lobe de l’oreille est également connu sous le nom de kyste épidermoïde. Ils se produisent lorsque les cellules de l’épiderme qui auraient dû être éliminées pénètrent plus profondément dans la peau et se multiplient. Ces cellules forment les parois du kyste et sécrètent de la kératine, qui remplit le kyste.

Les follicules pileux ou les glandes sébacées endommagés peuvent en être la cause. Les kystes ont aussi souvent tendance à être familiaux, ou peuvent se former sans raison. Ils apparaissent chez la plupart des gens à un moment donné. Cependant, ils ne sont généralement pas préoccupants.

Quels sont les facteurs de risque à prendre en compte ?

Certains facteurs peuvent vous faire courir un risque plus élevé de développer un kyste.

Il s’agit notamment des facteurs suivants :

  • avoir un syndrome rare ou une maladie génétique
  • avoir dépassé l’âge de la puberté – les kystes se développent rarement chez les enfants et les bébés
  • si vous avez des antécédents ou des problèmes d’acné, votre peau est plus susceptible de développer des masses de liquide
  • les lésions cutanées qui provoquent une réaction anormale des cellules qui s’enfouissent plus profondément dans la peau, entraînant la formation d’une masse

Comment les kystes du lobe de l’oreille sont-ils diagnostiqués ?

Si vous sentez une bosse autour de votre lobe d’oreille ou de votre cuir chevelu, il s’agit très probablement d’un kyste bénin qui disparaîtra sans traitement. Parfois, le kyste grossit, mais il devrait quand même disparaître sans traitement.

Vous devez consulter un médecin si le kyste grossit, vous cause des douleurs ou affecte votre audition. Vous devez également surveiller sa couleur. Si la couleur commence à changer, il est possible qu’il soit infecté. Vous devez demander l’aide d’un professionnel de la santé pour le faire enlever par une simple incision.

Comment traite-t-on un kyste du lobe de l’oreille ?

Le traitement d’un kyste dépend de sa gravité. Si le kyste ne cause aucun problème, vous n’avez pas besoin de le traiter. Il doit disparaître sans traitement.

Vous pouvez vouloir l’enlever si vous trouvez le kyste gênant, si la douleur est importante ou si le kyste prend une taille inconfortable. De plus, si le kyste provoque une douleur prolongée ou une perte auditive, vous devez prendre rendez-vous avec un médecin pour éviter une infection.

Un médecin peut l’enlever par une opération sous anesthésie locale. Le médecin découpera le kyste, le retirera et le recoudra sur la peau.

Si le kyste repousse, ce qui peut parfois arriver, il peut facilement être enlevé à nouveau.

Quelles sont les perspectives en matière de kystes du lobe de l’oreille ?

Les kystes du lobe de l’oreille sont presque toujours bénins et disparaissent sans traitement. Ils ne sont généralement qu’une petite distraction. S’ils se développent et commencent à causer des douleurs ou même une légère perte d’audition, vous devez immédiatement prendre rendez-vous avec votre médecin pour discuter des options de traitement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *