Chirurgie plastique et esthétique : quelle différence ?

difference-chirurgie-plastique-esthetique

Mammoplastie, rhinoplastie, blépharoplastie, lifting des cuisses et bien d’autres encore… tous ces termes renvoient à seule et même idée : la chirurgie. Plastique ou esthétique ? Ce sont des termes souvent confondus, mais qui sont pourtant bien distincts, notamment dans leurs objectifs et il n’est pas toujours facile de distinguer leurs spécificités respectives. Chirurgie plastique et esthétique, on vous fait le point sur la différence entre les deux opérations dans la suite de cet article.

Définition et principe de la chirurgie esthétique

La chirurgie esthétique, comme son nom l’indique, est une opération chirurgicale qui consiste à modifier ou à améliorer une partie du corps afin de la rendre « plus esthétique ». Les principales parties du corps concernées par la chirurgie esthétique sont le visage, les seins, le ventre, les cuisses et les fesses, entre autres. C’est une pratique qui vise à améliorer de façon significative la qualité de vie par des interventions qui modifient l’apparence physique, tout en contribuant au confort psychologique. Elle permet ainsi aux patients d’obtenir un physique plus proche de leur idéal afin de se sentir mieux dans leurs corps et, par conséquent, dans leur tête. Soulignons que cet aspect de l’amélioration psychologique est très important dans le soin thérapeutique de la chirurgie esthétique. Il est également important de noter que la chirurgie esthétique n’est pas prise en charge par l’assurance maladie ni par les mutuelles complémentaires. Pour réaliser une opération, ce sera donc au patient de supporter la totalité des frais, qui ne seront pas remboursés et généralement demandés d’avance par les spécialistes. C’est une opération qui présente aussi des risques. Il faudra donc prendre le temps de bien se renseigner sur la chirurgie esthétique avant de se lancer.

Définition et principe de la chirurgie plastique

La chirurgie plastique est définie comme étant une spécialité chirurgicale qui concerne principalement la peau et les tissus mous, non viscéraux de l’organisme. Et comme son nom l’indique, cette opération se fait dans un but de reconstruction et d’esthétisme. Mais contrairement à la chirurgie esthétique, la nécessité de l’intervention est ici évidente. En effet, l’objectif est de faire passer le patient d’un état pathologique à une situation normale. C’est le cas par exemple d’une personne qui a été gravement brûlée. On définit alors la chirurgie plastique comme étant une opération qui répare toutes les déformations de l’apparence du corps, de naissance ou à la suite d’un accident, d’une maladie, d’une opération… Retenez donc que la notion de chirurgie plastique englobe la chirurgie esthétique et la chirurgie réparatrice. De ce fait, son champ d’action est assez vaste et elle concerne toutes les régions anatomiques, excepté l’intérieur du crâne, du thorax et de l’abdomen. La chirurgie plastique traite ainsi les tumeurs, les traumatismes, les infections, les malformations et l’esthétique. Ses grands champs d’activités sont la :

  • chirurgie des brûlés
  • chirurgie esthétique
  • chirurgie de la main
  • chirurgie craniofaciale
  • chirurgie reconstructrice
  • chirurgie plastique pédiatrique.

Différence entre les deux chirurgies

Comme vous l’aurez certainement déjà compris, la grande différence entre la chirurgie plastique et la chirurgie esthétique se situe au niveau du but de l’opération. Si la première sert principalement à réparer les défauts et lésions du corps, la seconde, quant à elle, vise seulement à améliorer l’aspect physique du cor