La chute des cheveux 
 Généralités
 Chez les HOMMES
 Chez les FEMMES
 Cheveux crépus
 Les cicatrices
 Traitement des cheveux
Les trois méthodes 
 Vocabulaire
 Les autres méthodes
 Tableau des comparaisons
 Résumé en dessins
 Comment choisir ?
 Plus jamais ça !
Notre méthode "3D" au 2MM 
 Greffons Cylindriques
 Questions habituelles
 Ce que vous devez savoir
 Nos photos
 L'intervention
 L'ASEPSIE
 Témoignages
 Choisir cette méthode
 Accueil   Contactez nous   Demande de devis   Plan du site 
Page précédente Imrimer la page en cours

1. Le prélèvement par « bandelette » :

La méthode la plus employée est celle des « Bandelettes » : prélèvement d’un morceau de « scalp » découpé au bistouri jusqu'à l’os du crâne, puis arraché pour être ensuite découpé en petits cubes (surtout de 1 à 2 cheveux, quelques uns de 3 à 4 cheveux) replantés dans de petites incisions faites à la lame ou au punch*…
Le plus souvent le médecin n'assure que la découpe de la "bandelette" qui prend moins d'une demi-heure tandis que les assistantes replantes les greffons derrière la ligne dessinée par celui-ci...


Prélèvement de la « bandelette » au bistouri


Découpe de la bandelette au bistouri :
en petit greffons carrés suivant l'inclinaison variable des cheveux


Ses inconvénients :   

C’est une intervention :
1. qui est douloureuse, durant plusieurs jours, voir plusieurs mois après l'intervention et parfois pour toute la vie, surtout si la bande prélevée est large,
2. qui demande de faire des points de suture en profondeur,
3. qui fait beaucoup saigner et pouvant entraîner de nombreux risques : en particulier d’infection pouvant allée jusqu'à la septicémie…
4. qui présente le risque majeure de nécrose par étirement du cuir chevelu qui n'arrive plus à être oxygéné en raison de l'étirement des vaisseaux, en particulier lors des méga-greffes qui tirent trop sur le cuir chevelu lors de la suture pour faire rejoindre les 2 berges…
5. qui laisse des cicatrices de plus en plus larges en fonction du nombre d’interventions et de la largeur de la bandelette prélevée et du nombre d’interventions, la traction du cuir chevelu augmentant après chaque intervention... En cas de répétition de ces interventions, il y a donc une importante augmentation des risques d'infection et de nécrose...
6. de nombreux greffons ne repoussent pas,  une importante partie de la "bandelette" est abîmée par la découpe et jetée...
… ce qui induit une faible densité obligeant à pratiquer 2 ou 3 interventions de 1.000 greffons, pour avoir environ 1.200 cheveux qui repoussent à chaque séance…

Bien entendu les résultats dépendent beaucoup du médecin praticien et de son expérience.

Ses avantages :

1. Cela ne prend que 30mn environ au chirurgien pour couper et arracher une bande de cuir chevelu et recoudre l’énorme trou béant laissé en décollant tout le scalp autour du trou puis en tirant en force sur les deux bords pour les recoudre en surjet…

2. Le médecin peut ensuite laisser ses opératrices : découper la "bandelette" en unités folliculaires de 1, 2 et 3 cheveux qu’elles replanteront…

Elle n’a rien à voir avec la méthode délicate et minutieuse des « greffons de 2mm ».

PS :  Il existe à présent différentes lames : tant de découpe que de réimplantation : telles les lames multiples ou en "w" allongé (méthode "4 en 1"), mais le problème du prélèvement par bandelette reste le même et les résultats ne sont pas très naturels du fait du prélèvement des cheveux du plus fort diamètre de la partie moyenne de l'arrière de la nuque pour les réimplanter à l'avant. Le taux de repousse reste le même.


2 - la F.U.E. (prélèvement d’unités folliculaires entre 0,75 mm de diamètre et jusqu'à 1 mm) :

Cette méthode est la moins employée et bien souvent déconseillée par les médecins eux-mêmes qui la proposent dans leur site Internet au profit de la « bandelette » qu’ils recommandent... Pourquoi? Parce qu'il la pratique mal et obtienne de très mauvais pourcentage de repousse : jusqu'à 30 à 40 %... La « FUE » = est le prélèvement de greffons cylindriques d’environ 1 mm de diamètre (le plus souvent d’1 seul cheveu), prélevés un par un au « punch* » à main et replantés dans de petites incisions faites avec une grosse aiguille ou un injecteur sur une zone rasée.


Pour notre part, nous pratiquons la F.U.E. dans certains cas (faiblesse de la zone donneuse) et utilisons un punch de 0,75 ou de 0,9 mm (selon le diamètre des cheveux) avec des résultats de 80 à 90 % de repousse du fait du triage des greffons et de nos équipes hyper-spécialisées.
Dans de nombreux cas, nous pratiquons cette méthode en association avec le "2 mm", pour parfaire nos résultats sur la ligne antérieure.

* « punch » : très petite lame circulaire prélevant des carottes de la grosseur d’une petite mine de crayon (environ 1 mm de diamètre), qui s’utilise en force à la main comme un emporte-pièce : pour le « FUE » : 

Un des modèles de « Punch à main jetable » de 1 mm de diamètre pour le F.U.E.


 


Ses avantages :

La méthode :
1. n’est pas douloureuse,
2. ne fait pas beaucoup saigner,
3. ne nécessite pas de points en profondeur,
4. n’engendre pas d’infection ni de complication,
5. ne laisse pas de large cicatrice, mais une multitude de petites cicatrices qui empêchent par la suite toute autre greffe.

Ci-dessous : voici le resultat de 3.000 greffons de FUE prélevés, moins de 1.000 cheveux ont repoussé, mais il est à présent impossible de faire un nouveau prélèvement de greffe : soit par Bandelette, soit par MAXIgreffe 3D, soit même par FUE... La FUE détruit la zone donneuse pour des résultats faibles en densité et ne laissant qu'une zone donneuse appauvrie et transparente lorsque les cheveux repoussent à l’arrière....

Voyez ici les très nombreuses petites cicatrice qui recouvrent quasiment toute surface arrière et latérale et qui rend difficile ensuite de pouvoir reprélever la même zone, ce qui est toujours nécessaire en raison de la faiblesse de densité obtenue au résultat final de la FUE. La MAXIgreffe 3D au 2 mm ne nécessite que peu d'intervention et ne laisse que peu de cicatrices : 600 par megagreffe ! 


6. permet 4.000 greffons pour moins de 2.000 cheveux le plus souvent. Abîmer la zone donneuse en réduisant considérablement sa densité,

Ses inconvénients :

1. C’est une intervention où jusqu'à 30 à 40% des greffons ne repoussent pas car plus le diamètre du greffon est petit : moins il a de chance de se greffer… Le triage des greffons permet de meilleurs rendement.
2. le résultat est  d’une densité très faible obligeant à pratiquer 3 à 4 interventions (voire plus) pour un aspect de duvet peu dense,

Un résultat donc assez maigre en rapport aux sommes d’argent dépensées. Mais une solution valable pour les personnes qui ne peuvent pas s'arrêter de travailler et qui veulent être sûr de l'absence totale de cicatrice.

L'un des points le plus important de la "F.U.E." est qu'elle abîme définitivement et considérablement la zone donneuse... En effet, les Centres Commerciaux de "F.U.E." proposent le plus souvent l'implantation de 2.000 greffons en une journée, ce qui donne en moyenne de repousse de 1.200 cheveux, alors qu'ils annoncent plus de 4.000 cheveux... Mais le plus grave est que pour 2.000 greffons vous obtiendrez 2.000 petites cicatrices sur la zone donneuse sur tout l’arrière de la tète : ce qui rend impossible toute nouvelle greffe par "bandelette" ou par MAXIgreffe 3D et vous obligera  ne plus faire que des "F.U.E."... Ainsi, pour 2.000 petites cicatrices vous n'obtiendrez que 1.200 cheveux, alors qu'en MAXIgreffe 3D : pour 10 fois moins = 200 petites cicatrices identiques : vous obtiendrez la même quantité de cheveux : soit 1.200 cheveux. On peut donc dire que la "F.U.E." fait 10 fois plus de cicatrices que la MAXIgreffe 3D pour obtenir un même nombre de cheveux...

PS : Il existe actuellement différentes machines, dites de "F.U.E."

jusqu'à 1,4 mm de diamètre, qui tentent de prélever les greffons et de les aspirer pour les replacer dans les incisions préparées par l'opérateur mais elles ne font pas gagner beaucoup de temps et abîment considérablement les greffons, limitant encore plus leurs possibilités de repousse. Vérifiez si la "F.U.E." que l'on vous propose est bien pratiquée sans machine automatique et refusez-là.
Certaines franchises inventent actuellement de nouveaux noms ou proposent une nouvelle méthode pour se distinguer des autres : DHI. SAFER, IFA, ARTAS, etc... faites bien votre enquête pour connaitre laquelle des méthodes que nous vous avons citées sera employée par le médecin qui va vous opérer et si elle sera pratiquée avec l'aide d'une machine automatique prélevant cheveux par cheveux soit pour un résultat très faible en densité?

VOIR LE SITE : www.MAXIgreffe3D.com 

VOIR YOUTUBE : https://youtu.be/x0ATSaEh2qI

 www.echecrisquedangergreffecheveu.fr

www.centrePRP.com

www.info-greffedecheveu.fr

www.greffe-biocheveu-artifiel.fr




Nous vous proposons via ce bandeau une
Navigation rapide
vous permettant en quelques clics de vous concentrer sur l'essentiel des questions que vous pouvez vous poser.

Avantages et inconvénients
En savoir plus sur cette méthode
En savoir plus sur cette méthode
En savoir plus sur cette méthode
L'essentiel 
 Présentation
 Vocabulaire
 Comparaisons
 Pourquoi la "3D" 2MM
 L'intervention
En savoir plus sur cette méthode
En savoir plus sur cette méthode
 

 Mentions légales   Protection des données 
Agence IDclic   -   Technologie Micrologiciel™